Rechercher
  • David SABAT

L'ancrage



Bon nombre d’entre vous ne perçoit qu’une partie bien définie de l’ancrage.

Est-il nécessaire de se rendre dans la nature pour s’ancrer ?

La visualisation de racines suffit-elle pour nous ancrer ?

Quel est son importance ? Comment savoir si nous sommes suffisamment ancrés ou pas trop ?

Un bon ancrage est vital pour l’homme, nous sommes incarnés pour vivre physiquement.

Il existe deux formes d’ancrage : physique et mental. les deux se travaillent quotidiennement.

Comme pour beaucoup de nos actes le résultat résidera dans l’intention que nous y portons. Nous parlons souvent du pouvoir créateur et bien sachez que ce pouvoir est celui de votre esprit. Si vous ne croyez pas à ce que vous faite et que vous n’avez pas confiance en vous et en votre pouvoir créateur, il ne se passera rien ! C’est une volonté intérieure.

Il n’est donc pas nécessaire de vous rendre dans la nature pour vous ancrer.

Cela fait partie d’une des possibilités qui vous est offerte, et bien évidemment, chaque moment que vous passerez à son contact vous reliera à elle, que ce soit lors de promenades, ou lorsque vous faite du jardinage.

Faites le bien évidemment en conscience, connectez-vous à elle par la pensée, parlez lui et écoutez là, ressentez là, ses bruits, le vent, ses odeurs.

Vos ressentis seront le baromètre indiquant votre niveau de connexion.

Il y a effectivement la visualisation de racines lors de méditation qui vous attachent au cœur de Gaïa, notre mère nourricière. Vous trouverez facilement des méditations guidées sur Internet, elles peuvent être un point de départ pour certains, tout comme les prières, envers la nature.

Quelle que soit la méthode que vous choisissiez, il est impératif, que vous soyez debout ou assis, les pieds au sol, impossible de vous ancrer à la terre si vous n’êtes pas à son contact !

Nous avons 5 chakras sous la voûte plantaire. 3 à la base des orteils qui nous connectent au flux énergétique de la terre, un au centre de la voûte qui nous connecte à Gaïa, et un dernier sous le talon qui évacue nos énergies à recycler.

Prenez le temps de le faire, de le refaire en conscience, avec votre cœur.

Respirez profondément, inspirez tous les bienfaits que la nature vous apporte, détendez-vous, accordez-vous du temps !

Il y a bien évidement d’autres manières de vous ancrer, toutes les activités physiques, terrestres, vous permettront véritablement de vous ancrer, comme le sport, le bricolage, la poterie, ainsi que certains plaisirs de la vie, tous ceux qui vous ramènent au matériel et à la terre.

Les exercices d’équilibre sont également très adaptés, ils vous permettent de vous recentrer, et d’être dans l’ici et maintenant.

La lithothérapie peut être un précieux appui pour un bon ancrage, à vous de trouver la pierre qui vous correspondra.

Lors de l’ancrage c’est tout le bas de notre corps qui se relie à la terre, mais également les 3 chakras de base, le racine, le sexuel ou sacré, et le plexus solaire.

Ce qui équivaut aux choses terrestres, aux plaisirs et à nos émotions, à leur digestion, et donc à l’acceptation.

L’enracinement est essentiel à la nature tout comme elle, il nous apporte moult bénéfices.

Il nous permet de nous épurer, nous alléger, nous purifier, de recycler nos énergies négatives. La terre nous nettoie en profondeur ! Elle nous stabilise, nous nourrit tel un arbre. Des racines bien développées permettent à n’importe quel arbre de grandir, de s’élever, d’aller rejoindre les plans les plus hauts et lui apporte la stabilité nécessaire à son élévation. Nos racines sont indispensables pour notre élévation et notre éveil spirituel.

Tout comme l’arbre sans racines, nous ne pousserons pas.

L’ancrage favorise également le lâcher prise, l’oublie du mental, le vécu de l’instant présent, il développe la confiance en soi, nous permet d’être à notre place, de nous situer sur notre chemin, et de nous sentir en sécurité.

Il nous permet de prendre conscience de notre place, de notre importance, de prendre conscience et d’accepter notre incarnation. Il nous révèle force, courage, bonheur, volonté…Tout ce qui nous permet de prendre notre vie en main, et de ne plus subir l’adversité qui nous fait face.

L’attachement à la terre, vous permettra également de vous attacher aux hommes.

Cela nous permet de relier les énergies du ciel (du père) et de la terre (la mère) de les faire circuler, nous devenons à ce moment là un médium, un canal, permettant l’échange, l’union.

Ce cycle est primordial à l’épanouissement de tous. Nous nous nourrissons à la terre qui nous régénère, et nous nous renouvelons sans cesse avec la terre.

Nos trois chakras supérieurs reçoivent les énergies célestes, alors que les trois de base laissent monter celles de la terre jusqu’au centre de notre être véritable, le 4ème chakra, celui du cœur.

Un souci d’ancrage peut généralement avoir 3 origines :

- Cela peut signifier une suractivité de votre 3ème œil et de votre coronal, vous recevez donc trop d’énergies célestes. L’inverse fonctionnant aussi.

- Une mauvaise circulation ou redistribution des énergies que vous recevez.

- Ou simplement un manque d’énergie.

Il est évident qu’un ancrage trop développé vous amènera l’inverse de ce que je viens de citer. En plus d’avoir l’impression de ne pas être à votre place, de ne servir à rien, de perdre le sens des réalités, et le but de votre vie. De ne plus être capable de faire les tâches de votre quotidien comme le ménage.

Vous vous trouvez en décalage avec la réalité générant ainsi de la souffrance.

Négliger votre vie physique crée donc un déséquilibre !

Trop d’ancrage vous coupera de la spiritualité et des énergies divines.

Il développera également considérablement votre ego…

Il est donc essentiel de ne pas vous couper de l’une de vos deux sources.

Nos racines nous permettent également de nous rappeler d’où nous venons, et quelles sont nos origines…

C’est la liberté de partir pour savoir revenir !

Elles symbolisent aussi nos vies antérieures…

Ayez la tête dans les nuages…

Et sachez garder les pieds sur terre…

Votre équilibre bioéthique en dépend !

Merci de votre visite