Posts à l'affiche

Canalisation

01/05/2019

 

J'ai reçu ce texte par canalisation lors du stage de Médiumnité 2, du mois d'Avril 2019.

Je le publie à la demande des stagiaires présents, puisse t'il avoir un écho en vous...

 

La femme de la nuit danse et ruisselle telle la pluie torrentielle.

Aucune ombre au tableau ne laisse présager ombrage ou déluge.

L’énergie de vie s’installe en cet instant, l’hiver terminé offre à la terre la fertilité nécessaire à l’éclosion et à l’épanouissement du genre humain.

L’hivers dort pour se réveiller, le printemps travaille et oeuvre comme il peut au gré du vent et des moissons du cœur.

Sempiternelle, le paternel est éternel.

L’homme sauvage est apprivoisé, au son de sa voix, il élève la vibration environnante. L’équilibre et l’harmonie entonne l’épi de blé, les 3 reliés s’offrent au vent et récoltent les fruits des saisons.

Haut en couleur, l’écharpe dorée te sied à ravir, l’encolure relevée, les marches s’éclairent devant toi.

Aucun son, aucune image n’est assez précise pour relater, exprimer, retranscrire la réalisation environnante.

L’objet du désir, le but ultime, l’éclosion alchimique, l'étreinte éternelle, la vie sans l’avoir, la main retournée enlace l’aube.

Le juge enlacé, le repos au cadeau, l’idée naissante se fait pressante.

L’orée du souvenir prochain pour revenir vers toi, vers moi, vers nous, vers vous...

L’ange repu aura bien mérité quelques repos...

Qu’il en soit ainsi !

 

Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

01/05/2019

28/01/2019

19/07/2018

Please reload

Merci de votre visite